newsletter

mail

 

février 6, 2015

DEFI_6 : semaine zéro gaspillage de l'eau 28.11-04.12

Cette semaine, après l’économie des lumières on vous propose une semaine zéro gaspillage de l’ÔÔÔ !

On pense donc bien à se brosser les dents avec le robinet fermé, à effectuer sa vaisselle dans des bacs et non sous l’eau coulante, d’éviter de tirer la chasse d’eau la nuit si c’est pour un petit pipi, on passe le temps nécessaire sous la douche, on installe un régulateur de débit sur son robinet, et la lessive on la fait la semaine prochaine, il y a suffisamment de place dans le tumbler pour deux voir trois semaines d’habits etc.

Et je compte sur vous pour garder ses bonnes habitudes :D

Source image:http://lecoledespruneaux.eklablog.com/le-voyage-d-une-goutte-d-eau-a1074...

novembre 28, 2016

DEFI_5: Défis des Lumières Oubliées 21.11-27.11

A proposer à tous les membres de votre ménage.

*Pour ceux qui ont vraiment la tête ailleurs, je vous propose un petit truc: chaque fois qu’on oublie d’éteindre la lumière lorsqu’on sort de la pièce, on dépose une pièce de 1 CHF dans une tirelire commune. Vous verrez comme ça, ça rentre TRES vite.

source image:http://fr.ubergizmo.com/2014/11/19/ampoule-allumee-depuis-110-ans.html

novembre 28, 2016

DEFI_4 : semaine on fait marcher ses petites jambes 14.11-20.11

Sur le thème des énergies en accord avec la Energy Night du mardi 15 nov., on vous propose une semaine Défi:

On fait marcher ses petites jambes !!

Ça consiste en quoi ? On utilise à fond l'énergie mécanique de notre petit corps. Du coup, cette semaine, c'est vélo, vélo, vélo ( vous avez de la chance, ils annoncent beau) pour ceux qui peuvent, mais aussi, escaliers, escaliers, escaliers ou abandon de toute autre appareil/véhicule que vous pourriez (dans la mesure su possible) remplacer par vos petites jambes.

 

image: magicmaman.com

novembre 15, 2016

DEFI_3 : semaine zéro emballages 07.11-13.11

Cette semaine on vous propose une semaine ZEROS EMBALLAGES.

Prenez au maximum vos propres récipients pour vos courses, consommation de café/thé/eau ou repas de midi.

Et allez faire un petit tour sur la page de zero waste switzerland: http://www.zerowasteswitzerland.ch/

image: festivaldelaterre.ch

novembre 15, 2016

DEFI_2 : semaine sans viande 31.10-6.11

Pour commencer le mois de novembre dans la ligne du mois végane, nous proposons aux membres d'unipoly et à toute personne intéréssée:

Défi Semaine Sans Viande

N’oubliez pas de remplacer la viande par des aliments riches en fer et en protéines, tels que les lentilles, les haricots blancs et verts, les pois chiches, le soja et les fèves ainsi que des céréales telles que le quinoa, le riz, l’épeautre, le maïs et le seigle.

 

Image: lecrapaud.fr

novembre 15, 2016

Mois Végane Romand

On est début novembre et Unipoly est là pour te rappeler que LE MOIS VEGANE ROMAND, organisé par l’association PEA, commence maintenant ! A l’occasion, la ville de Lausanne sera animée d’atelier, de conférences, de shoping tours et bien plus encore pendant tout le mois de novembre (découvre le programme sur le lien en bas).
Le véganisme, c’est un mode de vie qui exclu la consommation de produits issus de l’exploitation animale, de l’assiette aux vêtements en passant par les produits ménagers. Il se veut donc éthique, mais aussi ECOLOGIQUE !! Et l’écologie, c’est un peu notre dada à Unipoly.

Ainsi, dans l’optique de t’orienter vers un mode de consommation durable, Unipoly t’invite à consulter les liens proposés ici et à tenter au moins une RECETTE VEGETALIENNE par semaine !
Si tu es assez ambitieux, (malgré ton amour certain pour les pâtes carbo), tu peux même accepter le défi d’adopter le mode de vie végane pendant un mois ! Allez, ça coûte rien d’essayer ;)

L’association qui organise le Mois Végane Romand : https://www.asso-pea.ch/fr/

Programme des animations : http://veggieromandie.ch/agenda-vegane-novembre-2016-speci…/

Des recettes pour se lancer :
http://www.swissveg.ch/recettes?language=fr

novembre 6, 2016

DEFI_1 : semaine sans bullshinternet 24.10-30.10

Hello,

C'est cette semaine que commencent les DEFIS UNIPOLY! 

Le concept: chaque semaine un défi est proposé pour nous bousculer dans nos habitudes et réfléchir un peu sur celles-ci. 

Cette semaine, on vous propose donc de remplacer les heures passées sur facebook (scroll,scroll,scroll), youtube, ninegag, youtube, séries TV, et tout autre bullshit connecté par d’autres occupations.

Voilà quelques idées à qui s’ennuirait: lire un livre, sortir faire une petite balade (urbaine ou dans la natureuuh), lire le journal, lire des articles très intéressants sur le développement durable, lancer un beau débat avec votre famille, vos colocs ou tout simplement papoter, socialiser pendant des heures, aller au marché (mercredi et samedi en ville de Lausanne), fabriquer vos propre produits ménagers, cuisiner un super repas trop bon, et bien sûr, un peu plus réviser vos cours (ce qu’on devrait tous faire mais que personne fait): https://www.ted.com/talks/tim_urban_inside_the_mind_of_a_master_procrastinator?language=fr

octobre 27, 2016

G21 - Swisstainability forum

Deux jours pour accélérer la transition de l’économie suisse vers la durabilité!
Pour sa 6ème édition du 28-29 juin, le G21 Swisstainability Forum aura lieu au SwissTech Convention Center de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) à Lausanne sur le thème "en quête de sens".

Programme complet sur http://www.g-21.ch/ – avec Almir Narayamoga Surui et Tulku Lobsang.

juin 2, 2016

Membre du mois de mai : Théo !

Le membre du mois de mai est le dynamique Théo,en tant que responsable Econsommation il a lancé le projet Campus Farmers, son avis éclairé t'en dira plus sur sa vision de ces projets.

 

► Pourquoi Unipoly ?

 

J’ai rejoint Unipoly car la durabilité de notre société est au centre de mes préoccupations. Puisqu’il faut bien commencer quelque part autant commencer local, là où nous avons le plus d’impact. Et quoi de plus local que notre campus ? C’est ça que j’aime chez Unipoly, qu’on puisse faire des actions concrètes à l’échelle de notre campus pour aller dans le sens de la durabilité.

 

► Qu’est ce que le développement durable pour toi?

 

A mon avis notre espèce peut accomplir des choses extraordinaires si elle s’en donne les moyens. Elle l’a déjà montré dans le passé en étant la première espèce à pouvoir quitter notre planète ou à rentrer dans le monde virtuel. Une des choses dont nous avons besoin afin de réaliser ces avancées extraordinaires, c’est du temps. Donc autant s’en donner le plus possible pour voir jusqu’à où nous pouvons arriver. Le développement durable pour moi c’est un concept qui, s’il est appliqué, nous permet de pouvoir réaliser le maximum du potentiel de notre espèce. C’est une idée qui a d’autant plus de sens à l’EPFL qui est une institution cherchant à pousser de plus en plus loin les limites scientifiques et technologiques, puisque nous devons avoir le temps de mettre en œuvre ces avancées si nous voulons qu’elles servent à quelque chose. Avoir un développement durable c’est comprendre que nous avons besoin d’un environnement sain et fonctionnel pour bénéficier de tous les services vitaux qu’il nous fournit. C’est comprendre que la croissance économique est un indicateur dépassé de la performance de notre société. C’est comprendre que c’est la seule alternative si nous voulons donner aux prochaines générations les mêmes chances dont nous avons tous bénéficié. Au final le développement durable c’est ce qui nous sépare d’une espèce qui se prolifère jusqu’à l’épuisement des ressources dans son environnement menant à son autodestruction.

 

► Ton parcours dans l’association?

 

Je suis arrivé en début de master chez Unipoly car avant ca j’avais l’impression de ne pas avoir le temps de m’impliquer. J’ai ensuite participé à plusieurs projets tel que le potager, econsommation ou encore les ruches. Puis après que la place se soit libérée, j’ai pu devenir chef de projet d’econsommation. Le principal projet sur lequel nous sommes en train de travailler en ce moment se nomme Campus Farmers. C’est un tout nouveau projet qui a pour but de planter des plantes comestibles dans tout l’EPFL. L’objectif est d’inclure l’ensemble des personnes sur le campus puisque tout le monde peut s’occuper des plantes et peut récolter ce qu’elles produisent ! Nous espérons ainsi contribuer à notre manière à la qualité de vie sur le campus, et donner une image plus verte de l’EPFL.

mai 10, 2016

Pages